du9 in english
sally-jones-la-grande-aventure-bandeau

Sally Jones, la grande aventure

de

Publiée en octobre 2016, cette « grande aventure de Sally Jones » est généralement commentée en France comme l’antépisode du roman Sally Jones publié quatre mois plutôt chez le même éditeur. Pourtant, cet album est bien la première aventure de cette étonnante gorille, qui connu un succès autant public que critique lors de sa publication en Suède en 2008. Ce n’est que six ans plus tard que l’auteur-illustrateur publia une suite  sous la forme d’un épais roman au façonnage soigné, comprenant de nombreuses illustrations en noir et blanc.
Là où les lecteurs francophones ont vu un retour sur un personnage surprenant, les lecteurs suédois ont donc vu la suite d’un album qui relatait une vie mouvementée, se retrouvant une nouvelle fois confrontée à l’adversité. Pour eux, Sally Jones était déjà une légende et poursuivait pour leur plus grand plaisir sa singulière existence.[1]

Née un soir d’orage, Sally Jones se devait d’avoir un destin aussi âpre qu’exceptionnel. A peine apparue, elle est capturée et se retrouve dans le monde des humains au début du XXe siècle. Elle passera de mains en mains, exploitée sans vergogne, avant de devenir cette mécanicienne prodige dans un cargo sillonnant la planète. Entre-temps, elle aura été voleuse, magicienne, amoureuse, aura connu les chaînes et l’étrangeté d’être perçue comme un chaînon manquant par un scientifique en dérive.

A travers son récit aux marges de la bande dessinée, Jakob Wegelius est au carrefour de traditions propre aux littératures jeunesse, aux romans feuilletons, mais aussi au cinéma de la première moitié du XXe siècle. Entre Jules Verne et le King Kong de Cooper et Schoedsack en quelque sorte, il cultive atmosphères et nuances sans tomber dans le clin d’œil appuyé, pour mieux susciter échos et curiosités.
Son dessin pointilliste évoque celui de Peter Sis ou bien de Georges Pichard qui, par ailleurs, fit en son temps, avec Danie Dubos, un Bornéo Joe brassant des thèmes pas si éloignés — registre adulte mis à part — de ceux travaillés par l’auteur suédois.
Celui-ci reste aussi et heureusement avant tout de son temps. Sally Jones est une gorille, indépendante, intelligente, aux talents héroïques multiples, dans un corps animal — voire un mot aussi — semblant forcément au masculin. D’une certaine manière, Jakob Wegelius cultive nos certitudes d’aujourd’hui dans un incertain d’hier.

Notes

  1. Le titre original de l’album est : Legenden om Sally Jones.
Site officiel de Jakob Wegelius
Chroniqué par en mars 2017