Oui / Non / Peut-être

Après avoir déclaré la semaine dernière que non, il ne sortirait pas Lost Girls en France suite aux risques juridiques encourrus, Delcourt est pris de remords et vient d’annoncer que finalement, si, il publiera bien Lost Girls. On pourra savourer la valse des communiqués successifs, agitant dans un premier temps les interdictions de la loi française, avant de faire valoir qu’«il (leur) a en effet paru essentiel de porter à la connaissance du public français une œuvre d’une telle valeur artistique».
Cependant, il y a de quoi s’étonner des véritables raisons qui se trouvent derrière ce revirement subit — sachant que, par ailleurs, traduction et adaptation étaient déjà terminées, et que selon cet entretien avec Chris Staros de Top Shelf, l’avance payée par Delcourt n’était pas remboursable …
Alors, courage éditorial, ou décision économique ? A moins qu’il ne s’agisse tout simplement de payer un petit coup de pub’ pour un livre déjà sulfureux…

Les brèves de novembre 2007