du9 in english

Petite histoire des colonies françaises

de &

En quatre volumes, voici un panorama historique de la grande aventure de la colonisation — en quatre parties, donc : l’Amérique française, l’Empire, la décolonisation, et la Françafrique. Quatre petits livres, dans un format à l’italienne, qui retracent ce panorama historique. Il y a un peu des illustrés de l’ancient temps : on y trouve un narrateur sympathique (le général de Gaulle pour les trois premiers, François Mitterrand pour le dernier) qui vient éduquer les jeunes générations. Et de préciser, en guise d’introduction : «Cette histoire, que vous connaissez peut-être mal, vous pouvez tous en être fiers : elle nous a permis de manger des citrons et des bananes en toutes saisons depuis des générations.»
Le dispositif narratif est simple : un texte à vocation (forcément) pédagogique en haut de page, et de petites scénettes (muettes pour la plupart) pour illustrer en-dessous, avec un dessin minimaliste et des personnages-bâtons qui se rapprochent de la pantomime.

On est très loin du politiquement correct — au contraire, c’est un discours cynique, empreint du paternalisme colonial que l’on retrouve dans les petites formules assassines, comme celle-ci qui affirme : «Et tous nos immigrés, sans exception, qu’ils soient noirs, jaunes ou beuges, on trouvé du travail, et ne font l’objet d’aucune discrimination de la part des vrais Français.» Par contre, c’est à lire à petites doses, le processus se révélant un rien répétitif lorsque l’on enchaîne les quatre volumes à la suite.
Mais surtout, sous le couvert de la caricature, c’est une collection d’horreurs et d’atrocités qui constituent un pan pas très glorieux de notre histoire, et qui propose une critique acerbe de la politique étrangère de la France, en particulier la plus récente. On notera ainsi que le dernier volume est très certainement le plus politique et le plus grinçant.

Au final, cette Petite histoire des colonies françaises se révèle être une lecture particulièrement essentielle aujourd’hui, au vu des événements qui ont secoué récemment la Tunisie ou l’Egypte. On notera qu’une exposition ludique, organisée par parvillons (comme pour une Exposition Coloniale) se tient toujours à la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image à Angoulême, et ce jusqu’au 30 avril 2011.

Site officiel de Editions FLBLB
Chroniqué par en mars 2011

Les plus lus

Les plus commentés