du9 in english

Revue de presse, Petite histoire de la presse satirique et non-conformiste française

de &

Il y a des dessinateurs d’actualité, il y a des caricaturistes, les deux activités ne sont pas forcément superposables. La parodie, c’est encore autre chose. On ne peut bien apprécier une parodie que si on connaît l’œuvre ou l’information qu’elle malaxe. Le dessin d’actualité, comme son nom l’indique, accompagne les faits de société en temps réel. Son principal ressort humoristique consiste à télescoper deux événements a priori déconnectés (« Bal tragique à Colombey : un mort »). Enfin, un caricaturiste grossit le trait, il déforme.

Parodie, télescopage et caricature sont néanmoins souvent associés, car ils forment l’outillage de la satire. Romain Dutreix les maîtrise parfaitement. Avec Impostures, il revisitait les séries les plus célèbres de la bande dessinée en les combinant avec des classiques de la littérature ou du cinéma (Bergman versus les Schtroumpfs : un must). Dans cette Revue de presse, il s’intéresse avec Toma Bletner à de prestigieux collègues. Un hommage qui n’est pas une mise en abyme, ne serait-ce que parce qu’il ne concerne pas seulement des satiristes et quand c’est le cas, ne joue pas vraiment avec leur travail.
On présente l’intention, l’intitulé, le contexte politico-social, les personnalités afférentes et leurs déboires (juridiques, souvent). La mécanique est parfaitement huilée, le rythme soutenu, la mise en scène irrésistible. Le but est de faire rire en concentrant le propos dans un espace très réduit (strips de quatre cases dont certains furent pré-publiés dans Libé — titre lui-même inscrit au programme). Mais cette concentration est forcément réductrice et donc… caricaturale.

Comme objet de divertissement, Revue de presse remplit pleinement son rôle et se lit avec gourmandise. Comme introduction documentaire à une histoire de la presse anti-conformiste — ce qu’il n’a peut-être pas la prétention d’être — le livre est moins convaincant, surtout par manque de cohérence et de fil conducteur clairement identifié. Car l’écart est parfois grand entre les projets éditoriaux, on pourra en effet difficilement établir un lien entre l’Almanach Vermot et La Gueule ouverte, Siné massacre et Jalons. L’anti-conformisme, notion très subjective…

[Texte initialement publié sur le site de l’excellente librairie Contrebandes, à Toulon]

Site officiel de Fluide Glacial
Chroniqué par en décembre 2016