Et aussi par

Blutch

07
Fév
14

Lune, l’envers

de Blutch

Avoir décroché la lune et en voir l’envers, c’est un peu le problème de notre époque ; mais c’est aussi celui d’un homme dans les premières fragilités de l’âge et des remises en questions qu’elles provoquent. Notre époque, parce que le premier pas d’un homme sur la Lune ne fut que celui d’un militaire, et que sa […]

24
Jan
14

Le Petit Christian t.2

de Blutch

Notes de (re)lecture Ce que peut la bande dessinée J’ai le souvenir d’un ouvrage sur la bande dessinée (peut-être  un ouvrage didactique de Patrick Duc, les secrets de la BD, ou quelque chose du même tonneau) dans lequel l’auteur s’émerveillait du potentiel du medium bande dessinée, grâce auquel on pouvait brûler Rome à chaque page […]

© Blutch (Dargaud)
Extrait de «Lune, l’envers» de Blutch, à paraître prochainement chez Dargaud (via).
23
Sep
11

Pour en finir avec le cinéma

de Blutch

Deux expressions pourraient résumer ce livre. La première serait : «Arrête ton cinéma !», une expression qui s’associe souvent à l’enfance, émise par des adultes amusés ou bien franchement énervés par cette petite jeunesse faisant tourner la roue (ou la bobine) par le jeu et la projection de leurs désirs neufs et informulés, sur le grand écran […]

18
Déc
09

Sunnymoon

de Blutch

Il y eut un moment où Blutch est vraiment devenu Blutch — peut-être à la réalisation de Mitchum, expérimentation narrative et graphique qui voyait l’auteur se libérer enfin de quelque chose qu’on pourrait appeler un carcan, qu’on s’étonne aujourd’hui de trouver dans ses œuvres antérieures, telle cette Sunnymoon que vient de rééditer bien ostensiblement l’Association. […]

07
Nov
08

Le Petit Christian t.2

de Blutch

Deuxième Petit Christian. Depuis le premier, quelques années bien sûr, mais surtout deux couleurs en couverture pour une même tête en apparence. Orange pour le volume initial, bleu dans le second, dans une relation complémentaire colorée qui pour le moins va de soi, et où se détache dans les deux cas, ce même visage blanc […]

08
Fév
08

La Beauté

de Blutch

Puisque le Beau n’a plus cours, parlons de La beauté. Elle élude une question de nature esthétique ou philosophique fuie par les arts actuels, par l’évidence du féminin que chacun, chacune, apprécions ou estimons tous les jours pour diverses raisons. Suivons donc cette femme, cette/la beauté en couverture, ouvrant une porte sur un/des intérieur(s) (en […]

10
Nov
06

La Volupté

de Blutch

Pour le vif plaisir il faut plonger dans la mare et son petit monde, suivre ce garçonnet aux yeux ronds comme son nez nous positionnant entre lui et son père. Voir cet exploit d’enfance qui l’en éloigne, s’attarder sur cette vacillation l’écartant de la terre et se dire qu’un pas, un saut de plus, a […]