du9 in english

Et c’est comme ça que je me suis enrhumée

de

Comment illustrer la théorie du chaos ?
C’est sans doute la question que s’est posé Étienne Lécroart : Comment expliquer de façon imagée la suite d’événements qui se passe depuis le battement d’aile d’un papillon en Afrique jusqu’à l’ouragan en Australie ? Voila, l’oubapien qu’est Lécroart avait trouvé la contrainte de Et c’est comme ça que je me suis enrhumée.

Connaissez-vous l’Oubapo ? Si oui, vous retrouverez dans ce nouvel opus tout le talent de Lécroart (souvenez-vous de sa BD « palyndromique », Lapin n°15), sinon jetez-vous sur L’Oubapo édité pas l’Association, pur bijou de la trituration de neurones, et digne descendant de l’Oulipo de Queneau.

La théorie du chaos, disais-je … Oui mais, bon, le papillon, ça devait être un peu trop simple ! Prenons une pomme qui tombe sur la tête d’un dinosaure. Prenons ensuite, quelques millions d’années après, un bon gros rhume bien violent.
Existe-t-il un lien entre ces deux événements ?
Vous pensez bien que oui ! ! ! !
Ça ne coule pas de source, n’est-ce pas ?
Et pourtant, pendant plus de 150 pages, nous suivons avec délice une suite d’événements totalement loufoques, qui suivant une logique surréelle, va déboucher sur l’éternuement final (oups, j’ai raconté la fin ! ! !).

Site officiel de Le Seuil
Chroniqué par en août 1997