Ficus

de

Les gens de chez Atrabile, ils viennent de lancer 2 p’tites collections. Il y en a une qui s’appelle Flegme, et pis une autre qui s’appelle Sang. Et pis pour inaugurer ces nouvelles collections, et bin ils ont édités 2 livres d’un coup. Un livre pour la collection Sang, un livre pour la collection Flegme…Bin ouais ! ! !
Dans le rôle de ces livres, on trouve Cabinet de curiosités de Tom Tirabosco (collection Flegme), et Ficus d’Isabelle Pralong (collection Sang).

Ficus d’Isabelle Pralong est un p’tit format « comix américain » …
Un peu comme les comix Américains…Avec moins de super-héros habillés en collant, et de martiens peints en vert…
En fait, il n’y même pas du tout de super-héros et de martiens…
Non, rien de tout ça… ! ! !
Dans Ficus, il y a un ficus …et un couple qui possède ce ficus…
Alors soit ce couple a acheté le ficus, soit on leur a offert… ? ? ! !
Ouais, ouais, ça arrive, on peut vous ouvrir un « ficus »…
Et donc ce couple, il ne lui arrive rien d’extraordinaire… un peu comme à vous ou à moi…
…Quoique vous, je ne sais pas en fait…ça dépend, il vous arrive tout plein de trucs extraordinaires… ! ! ! ? ? ?
Ouais, ça dépend, hier vous avez fait du « jet-ski » sur goudron, ou bien aussi vous avez rencontrés Jean-Pierre Descombes à la cafét’ d’à côté de chez vous… ? ? ! !
…si c’est le cas, c’est vrai qu’il vous arrive des trucs un peu plus extraordinaires qu’à moi…
…parcque bon, du « jet-ski », je n’en ai jamais fait….
…mais aussi, Jean-Pierre Descombes, je l’ai déjà vu en vrai…

Ouais…. ! ! ! ! !

Pour en revenir au couple qui est dans Ficus, ce couple, il parle du « ficus », et pis il parle d’autres choses…
…un peu comme vous et moi….
…sauf que je ne parle jamais de ficus… ! ! !
…Non…

Donc, si j’ai bien aimé ce p’tit comix, c’est parce qu’il parle de p’tites choses toutes simples, de p’tites choses quotidiennes . Et pis aussi Isabelle Pralong, elle a un joli style graphique…Ses p’tits persos, ils me font bien délirer, avec les bulles pour le texte qui sortent directement de la bouche…

Par contre, je suis en train de me dire que je ne sais même pas à quoi ressemble un FICUS en vrai….
…Ouais, c’est vrai, c’est comment… ? ? ? ! ! ! !

J’vais m’en faire offrir un pour mon anniversaire….
…ou à Noël aussi…
…je verrai bien….

[Kaze Dolémite|signature]

On rencontre généralement deux types d’autobiographie : celle qui raconte des souvenirs lointains, les replaçant dans une perpective et donnant une direction à l’ensemble ; et l’autobiographie sur le vif, celle racontée au jour le jour, en direct — plus spontanée, mais aussi parfois moins intéressante car manquant de cohésion et de recul.

C’est un peu ce dernier travers que l’on pourrait reprocher à Isabelle Pralong dans son Ficus. Collection de petites scènes du quotidien, ce livre est plus une micro-tranche de vie avec ses hauts et ses bas qu’un véritable récit. Bien sûr, reste le dessin, difficile au premier abord, surprenant dans ses innovations par la suite ; et reste une ambiance, faite de silences et de petites répliques, de moments intimes et de conversations inutiles.

Au final, on se retrouve avec un mini-comic bien habillé, mais deux tailles trop grand.

[XaV|signature]

Site officiel de Atrabile
Chroniqué par en juillet 1999

Les plus lus

Les plus commentés