Nègres jaunes

de

Nègres jaunes d’Yvan Alagbé est lui un très bel album. Tout y est juste, les images, les textes et la psychologie des personnages. Alagbé y développe un style original, qui serait à mi chemin entre Baudoin et le « couple » Golo-Frank.

Nègres jaunes avait été prépublié dans Cheval sans Tête (n°3 à 5). Mais l’auteur a entièrement refait les premières planches, car entretemps son style a évolué, le pinceau et sa simplicité (apparente) se sont doucement imposés.
Nègres jaunes sera un album charnière pour l’auteur, pour Amok, et pour vous.

Site officiel de Amok
Chroniqué par en août 1997

Les plus lus

Les plus commentés