Nowhere

de

Avec son comic Nowhere, Debbie Dreschler rejoint la petite bande d’auteurs éditée par Drawn & Quarterly. Nowhere est quelque part l’équivalent au féminin de I never liked You de Chester Brown : Une évocation sensible de l’adolescence.

Nowhere est imprimé en deux couleurs (le truc de Drawn & Quarterly en ce moment pour éviter le simple noir et blanc …). Le premier numéro est un petit peu raté (vert kaki clair et marron rouge trop clair) on a l’impression au début que l’on devrait chasser des lunettes 3-D mais tout s’arrange dans le numéro deux (le marron devient plus sombre) l’ensemble donnant au comic une douceur qui renforce et sublime le dessin.

Site officiel de Debbie Dreschler
Chroniqué par en juin 1998

Les plus lus

Les plus commentés