Stray Cats

de

Stray Cats, ce sont deux enfants, Penny et Paul ; ils jouent ensemble pour oublier un moment le quotidien de leur foyer. Mais bientôt ils sont séparés : Penny se perd dans un bois et se retrouve ligotée à un lit par un homme dont elle devient la « princesse » inesperée. Paul, battu par son père, décide de fuir cette violence, mais celle-ci le poursuit et enferme le jeune garçon dans son isolement.
Plus tard, Penny s’est échappée, mais elle doit se cacher, poursuivie par son geôlier vengeur. Paul, quand à lui est devenu un boxeur célèbre au visage dur et impassible. Mais le succès ne peut combler le profond vide, la solitude qui le ronge.

Si le dessin est simple, la fable est grave. Tout comme dans Pourquoi Pete Duel s’est-il suicidé ? de Kalesniko, le trait volontairement enfantin, épuré retient l’essentiel et accentue le pathos des situations.
Stray Cats est une fable moderne, un conte violent et onirique avec ses anges et ses démons. A travers la séparation, la solitude et la souffrance, Lillian Mousli nous parle avant tout d’espoir et d’amour, avec sensiblité et retenue, sans manichéisme ni sensiblerie.

Site officiel de L.G.X. Lillian Mousli
Chroniqué par en janvier 2001

Les plus lus

Les plus commentés