XIII Attack

de

Avez-vous remarqué ?
Un nouvel album de XIII va sortir !

Le binôme derrière du9 a réagit à sa manière : soudé, c’est à dire, chacun de son côté :
Gregg dans le forum BD (fr.rec.arts.bd ou dans les archives) et Jessie Bi en envoyant un courrier à Liberation :
– Euh, Jessie … Y’a plus de courrier des lecteurs dans Libé !
– Ah bon ? Merdre alors !

Lettre aux Yellow journalistes (de la part de leur Kids)

Je ne suis pas assez vieux pour dire « tout fout le camp », mais assez jeune pour lire les livres d’histoire de la bande dessinée et y découvrir éberlué qu’il y a 20 ans Libération publiait les Bazooka ![1]
Aujourd’hui ce beau quotidien (encore) mythique (fondé par Jean-Saul Partre) publie l’énième dernier XIII des industriels Van Hamme et Vance. Résultat : l’apologie du fric et des militaires dans Libération !

Passé le moment de « dégoûtation », on se dit qu’il fallait s’y attendre. Maintenant Libé n’est plus capable de faire le poids devant un service marketing aussi balèze que celui de Dargaud (le même qui avait fait une « affaire » l’année dernière avec le Blake et Mortimer pastiché par l’incontournable Van Hamme …).
Libération était le deuxième sur leur liste « Presse à mieux-disant culturel »,[2] juste après Télérama.

Alors Libé y est passé mercatiquement immanquablement, mais hélas sans savoir si elle le voulait ou pas, et c’est ça qui est le plus triste.
Alors des concepteurs du produit Libération, on espère seulement qu’ils ne se souviennent toujours pas qu’il y a un grand Willem de bons conseils, qui « manuscrit » sa chronique dans leurs colonnes (en faux marbre rose) chaque semaine, car ils seraient capables de le « downizer » pour inadaptation à l’outil de production.

A l’année prochaine sûrement, avec une autre « BêhDêh ! de culte ! » : Largo Winch imprimée sur page rose esturgeon, avec une introduction de Faizant (célèbre volatile sauvage d’élevage).

Notes

  1. Pour les amnésiques et les très jeunes qui lisent peut-être ces lignes, Bazooka était un groupe de dessinateurs (à l’énergie punk) composé de Loulou et Kiki Picasso, d’Olivia Clavel, Bernard Vidal et Lulu Larsen.
  2. Expression gauchiste des années 70.
Humeur de en août 1997

Les plus lus

Les plus commentés