Playlist

de

Les visiteurs du site officiel du duo Dupuy-Berberian avaient déjà pu découvrir les étiquettes personnalisées de quelques-uns des minidiscs de la collection de Charles. Allant plus loin, voici donc que naïve, par ailleurs maison de disques, se fait plaisir en éditant un joli livre avec une flopée d’étiquettes (toutes ?), des illustrations, des textes, l’ensemble assaisonné d’une poignée de pages de vraie bande dessinée avec des morceaux d’autobiographie à l’intérieur. Et le tout, bien sûr, en musique.

On avait déjà entr’aperçu cette boulimie de musique dans le Journal d’un Album, au cours des «Confessions d’un Adolescent Attardé». Au gré des pages de Playlist, Berberian se fait plus bavard, commente ses goûts et partage son enthousiasme de fan pour tel ou tel artiste. Les illustrations font mouche, les quelques tranches de vie sont savoureuses, les étiquettes portent bien la «patte» du co-auteur de Monsieur Jean. Seulement, l’ensemble reste sympathique mais anecdotique, trop limité à une collection de vignettes, aussi talentueuses soient-elles.
Quant aux textes qui, finalement, constituent la véritable ossature de cet ouvrage, ils s’attachent aux groupes et chansons préférés de Monsieur Charles, tentant d’exposer les émotions qu’ils suscitent — exercice forcément limité par la connaissance (ou non) que le lecteur peut en avoir.

Le tout laisse l’impression d’un ouvrage pas assez réfléchi, où l’on aurait accumulé sans chercher à se limiter au meilleur — pas assez de planches de bande dessinée (les moments forts de Playlist), trop d’étiquettes ou d’illustrations d’un intérêt limité. Ne reste que la curiosité de pouvoir, par livre interposé, explorer la collection du sieur Berberian, notant les points communs tout autant que les différences et s’étonnant devant les opus inattendus.
Plus liste de penchants musicaux que mise en scène de la musique, Playlist sera donc à conseiller aux amateurs de musique(s) plutôt qu’à ceux de bande dessinée. Mais il faut reconnaître que le titre de l’ouvrage ne trompe pas sur la marchandise — après tout, il ne s’agit là que d’une playlist …

Site officiel de Charles Berberian
Site officiel de naïve
Chroniqué par en février 2005

Les plus lus

Les plus commentés