21
Juin
19

A propos de deux possibilités de bandes dessinées abstraites

Dossier de Jessie Bi

En juillet 2004 furent publiées dans le numéro 14 de la revue Bile Noire deux bandes dessinées abstraites commises par l’auteur de ces lignes. Elles faisaient suite à une conversation par courriels avec Ibn Al Rabin. Le sujet de cet échange était bien évidement ce type de bandes dessinées dont les éditions Atrabile faisaient une […]

31
Mai
19

Vues Éphémères – Mai 2019

Humeur de Xavier Guilbert

Le 20 mai dernier, Wilfrid Lupano partageait sur les réseaux sociaux une longue missive, adressée à Franck Riester, Ministre de la Culture et de la Communication. Voici comment s’ouvrait son texte : « À ma très grande surprise, vous m’avez adressé la semaine dernière un courrier pour m’annoncer que vous me décerniez le grade de chevalier des […]

24
Mai
19

Le Marsupilami ne faisait que passer

Dossier de David Turgeon

C’est trop facile : à peine ont-ils établi leur campement au milieu de la jungle de Palombie que Spirou et Fantasio tombent nez à nez avec la mystérieuse créature qu’ils étaient venus chercher. Le Marsupilami, pourtant, leur avait-on dit, est rigoureusement introuvable, n’existe probablement pas, en tout cas presque personne ne l’a jamais vu, c’est folie […]

17
Mai
19
Couverture DoubleBOB en multiplicités

DoubleBOB en multiplicités

Entretien de Annabelle Dupret

Dans le livre La Crâne rouge de Nicole Claude et de DoubleBOB publié au FRMK en collaboration avec La « S » Grand Atelier dans la collection Knock Outsider! en 2012, s’offrait déjà au regard des images (de nature à la fois parcellaires et instantanées) de fragments de textes en lettres capitales (retranscriptions en apparence brutes de paroles de Nicole Claude) et de pièces dessinées en alternance par les deux artistes. En s’offrant successivement sur la feuille et en donnant à voir une simultanéité autant qu’une multiplicité de facettes d’un même sujet (les auteurs s’y confondant presque), c’est la nature même de l’image comme lieu symbolique qui y était exaltée. L’exploration se poursuit aujourd’hui avec le tout petit recueil de DoubleBOB Mes Locataires (FRMK, collection Florette, 2018), cette fois-ci réalisé en solo et continuant à investir l’image dans ses simultanéités (de lectures) et dans ses multiplicités (de sujets), reflet d’une articulation première et d’un siège narratif.

29
Avr
19

Vues Éphémères – Avril 2019

Humeur de Xavier Guilbert

Nouvelle collection chez Glénat, consacrée au cinéma. L’annonce est tombée la semaine dernière, accompagnée d’une présentation argumentée sur le site de l’éditeur : « Cette nouvelle collection de romans graphiques a précisément pour ambition de vous raconter l’histoire du 7e art à travers le destin de ces femmes et de ces hommes. Ainsi, les biographies de « 9½ » […]

19
Avr
19
Couverture Delmas x Clément Vuillier

Delmas x Clément Vuillier

Entretien de Gabriel Delmas

Clément Vuillier, plutôt discret et loin des protubérances punk de l’édition underground, propose, dans ses livres et illustrations, un dessin élégant et ordonné à côté de formes plus libres et expressives dans ses sculptures et ses fusains. De nos jours, L’artiste a intégré plus que jamais, le livre, le ‘zine, le médium bande dessinée comme un champ d’exploration possible de ses figures et figurations. Le mouvement qui se montre, un peu partout dans le monde, a compris, grâce à ses aînés, que l’art actuel était total, ni populaire, ni élitiste, ni maudit, ni commercial, mais au croisement des expériences et des cultures, d’où qu’elles viennent. Il faut surtout les articuler et en exposer le sens.

22
Mar
19

Passi, Messa (ou comment améliorer son sort en 150 leçons)

de Joost Swarte

Le pire est toujours sûr Joost Swarte nous fait le plaisir, à nous francophones, de publier chez Dargaud certains de ses gags en forme de diptyques : Passi, Messa (ou comment améliorer son sort en 150 leçons). Le titre sonne comme une contrepèterie : « Pas ça, mais si… ». Ce qui correspond, au fond, à ce que le […]

15
Mar
19

Vues Éphémères – Mars 2019

Humeur de Xavier Guilbert

Traditionnellement, l’attention médiatique qu’accorde la presse à la question de la bande dessinée est des plus réduites, occupant la semaine du Festival d’Angoulême et (parfois) celle qui suit. D’où ma surprise à la découverte de ce long article paru dans Marianne le 22 février dernier, soit près de quatre semaines après la conclusion de l’édition […]