Rétroviseur

de

Septembre

L’affaire Pepper & Carrot divise, alors que Glénat publie le premier album de cette bande dessinée « open-source ». Premier numéro pour TOPO, petite sœur de La Revue Dessinée. 70 ans pour le Lombard, 30 ans pour Média-Participations. Alan Moore annonce sa retraite de la bande dessinée, Gil Jourdan souffe 60 bougies, Luke Cage a droit à sa série sur Netflix. Premières Rencontres nationales de la bande dessinée d’Angoulême, Thierry Groensteen analyse la bande dessinée au tournant. Hergé s’expose au Grand Palais. Pénélope Bagieu sort le premier tome de Culottées (deuxième vague en janvier).

Octobre

Ted Benoît disparaît, Jacques Noël plie boutique, Steve Dillon tourne la page. Joann Sfar reprend ses carnets, avec Si j’étais une femme, je m’épouserais. Sixième film de super-héros de l’année (Marvel remportant la partie contre DC sur le score de 4-2), Doctor Strange sort au cinéma. 36e édition de Quai des Bulles.

Novembre

Stupeur, Bamboo rachète Fluide Glacial. Parution en France du 72e et dernier volume de Naruto. Hergé a toujours la côte, une planche de On a marché sur la Lune a été adjugée pour 1,55m€… Saison des Prix : L’Odeur des garçons affamés, Prix Landerneau BD 2006 ; Les Voyages d’Ulysse, Grand Prix de la critique ACBD 2016 ; Supers (t.2), premier Prix Jeunesse ACBD 2016.

Décembre

My taylor is rich, Blake et Mortimer reviennent. Gotlib nous quitte, dernier gag pour Mix & Remix. Dans la Nouvelle Revue Française, Frédéric Pajak affiche son mépris de la bande dessinée, Thierry Groensteen réagit. 6e édition pour le SoBD, Gaston s’installe à Beaubourg, Angoulême s’annonce, et sélectionne. Selon Gilles Ratier, 2016 est « l’année de la stabilisation » (du9 n’a pas d’avis, le rédac’chef ayant toujours la flemme de se remettre à une Numérologie en règle). Saison des Prix (suite) : Pereira prétend, Grand Prix RTL de la BD 2016 ; Je, François Villon, Prix Cases d’histoire 2016.

Janvier

Premier numéro pour ATOM, nouveau trimestriel de manga pointu. Gilles Ratier annonce qu’il n’assurera plus le rapport de l’ACBD. Saison des Prix (suite) : Love Story à l’iranienne, Prix France Info 2017 ; L’été Diabolik, Prix de la BD Fnac 2017 ; Frapper le sol, Grand Prix Artémisia 2017. Tintin au Pays des Soviets ressort en couleur, On découvre la première image des Aventures de Spirou et Fantasio, film prévu pour le 20 juin 2018. Le Monde (avec Glénat) présente « Les Grands Classiques de la Littérature en Bande Dessinée. » Angoulême (apaisé) couronne Cosey (Grand Prix, devançant Chris Ware et Larcenet), célèbre Emmanuel Guibert (Prix Goscinny) et consacre le Paysage après la Bataille de Philippe de Pierpont et Eric Lambé. Chiisakobé repart avec le Prix de la Série.

Février

Jirô Taniguchi s’éteint. Hugh Jackman rempile une dernière fois dans Logan, sur FX, Legion propose un autre genre de série de super-héros. On découvre que Gaston Lagaffe sera adapté en film, sortie prévue en 2018 — les temps changent, ce n’est pas au Journal de Spirou que Gaston travaille, mais dans une start-up. L’Association inaugure, avec MLQ (Mon Lapin Quotidien), le premier quotidien trimestriel. Gaston souffle 60 bougies.

Mars

Jay Lynch disparaît, Bernie Wrightson outre-tombe. Laurel fait le crowdfunding du second tome de Comme Convenu, et affole (à nouveau) les compteurs — au point qu’il faille en parler deux fois. Iron Fist fait du kung fu en série sur Netflix. Mathieu Sapin fait le bilan de cinq années passées à cotôyer Gérard Depardieu. 24e édition du Festival de Bastia.

Avril

5e édition des 48hBD, 14e rencontres du 9e à Aix, 4e édition pour le Festival Pulp. Fin de l’aventure pour ego comme x. Retour des Gardiens de la Galaxie en salle pour un deuxième volume. Comme chaque année, le feuilleton du FIBD a droit à son rebondissement : en 2017, 9eArt+ attaque la décision de la création d’une association des financeurs du festival. Le Parisien Magazine découvre la bande dessinée didactique. Annoncé au Japon en mai 2016, Dragon Ball Super arrive en France, avec Toyotarô au dessin (Toriyama étant crédité au scénario), montrant qu’il n’y a pas que les héros franco-belges que l’on fait renaître.

Mai

Jidéhem disparaît, Pierre Seron s’éclipse. Françoise Nyssen devient la nouvelle ministre de la Culture, Fabcaro fait une « pause ». Bastien Vivès sort Une sœur, la critique s’enflamme. Les Cahiers de la Bande Dessinée veulent renaître, et lancent un KickStarter. Douze ans après le dernier tome paru chez Delcourt, Joann Sfar sort un nouveau Petit Vampire chez Rue de Sèvres. TOPO remporte le prix de la bande dessinée décloisonnée au Festival Lyon BD. du9 fête vingt ans ondulatoires.

Juin

Le Débat proclame « Le sacre de la bande dessinée« . Wonder Woman crève le grand écran. Aux Rencontres Nationales de la Librairies, GfK annonce que l’acheteur de bande dessinée est une femme.

Juillet

Thomas Cadène retente l’expérience en ligne, avec Été sur Instagram. 18e édition pour Japan Expo, La Cantine de Minuit reçoit le Prix Asie-ACBD. Reboot de Spider-man, qui fête son retour dans le giron Marvel avec un nouveau film. Lapinot renaît pour de nouvelles aventures, et l’Association se prépare à publier son premier 48CC. Nicole (sans Franky) continue seule l’aventure pour un numéro savoureux orchestré par Cornélius. Le Valérian de Luc Besson sort en salle, les américains sont très dubitatifs (et pas qu’eux). Mashima Hiro met un point final à Fairy Tail, après 64 volumes et onze ans de bons et loyaux services. Stan Barets rejoint les étoiles.

Août

Dernier soupir pour Michel Plessix. Mourad Boudjellal annonce son retour à la bande dessinée… et s’improvise scénariste d’un premier album : RCT, la BD officielle — Parce que Toulon ! Myles Hyman est nommé Chevalier des Arts et des Lettres. Netflix recyle ses super-héros Marvel et sort The Defenders. Zombillénium dévoile sa première bande-annonce.

Et puis septembre arrive, c’est la rentrée, et nous voilà repartis pour un tour.

Dossier de en septembre 2017